Blueturn

Shelly_CDR Edition Leave a Comment

Quand un ancien chercheur en mathématiques, spécialiste de l’énergie — et activiste écologique amoureux de la Terre —, se lance dans l’écriture, voici ce qu’il fait dire à l’un des héros de son dernier roman, Siècle bleu :

Je n’arrive pas à sécher mes larmes.
La beauté du spectacle est trop violente.
La Terre défile sous moi et dévoile ses charmes, un à un.

Elle est belle, merveilleusement belle.
Sereine.
Vaste, infiniment vaste et pourtant si petite à la fois : à 400 kilomètres d’altitude où je me trouve, je peux d’un coup d’œil apercevoir un pays ou même un continent.
Les paysages sont plus majestueux les uns que les autres et changent sans cesse. Notre capsule effectue un tour de la Terre en moins d’une heure et demie. A cette allure, si vous quittez le hublot des yeux quelques minutes, ce n’est plus l’Afrique qui vous fait face mais l’océan Indien. Les sables dorés cèdent par magie leur place aux eaux turquoise, aux sommets enneigés, aux étendues de forêts verdoyantes… La diversité des couleurs de notre planète est prodigieuse.
D’ici, la vitesse est pourtant imperceptible.
La cadence paraît au contraire apaisante, lancinante, berçante.
La contemplation de la Terre nous entraîne dans de longues séances de méditation.

— Jean-Pierre Goux, Siècle bleu. Au cœur du complot, tome 1, p. 57.
Une œuvre intelligente, éducative, passionnante et émouvante sur les enjeux planétaires à venir qui parlera, j’en suis sûre, à mes amis jungiens (rêves et synchronicités obligent) mais aussi aux amateurs de thrillers et même de chamanisme.
Un livre qui questionne notre avenir…
Voir aussi l’article Siècle bleu sur Carnets de rêves


Conscience planétaire
La plupart des astronautes qui ont orbité autour de notre planète  ressenti un amour immense pour la Terre, un sentiment de bien-être profond, de ceux qui transforment une vie.
On appelle ce phénomène l’Overview Effect.
Blueturn, nous permet d’éprouver ce sentiment.
A partager sans modération !

Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.