Soins palliatifs : l’importance du rêve

Carnets de rêves Interview Leave a Comment

Conférence sur les soins palliatifs (CHPCA, Ottawa)
Intervention de Monique Seguin (auteur du livre Les Rêves en fin de vie)

INTRODUCTION
Dans l’attention que l’on porte à la personne en fin de vie, prendre le temps d’écouter les rêves peut être un outil très utile et thérapeutique.
Le rêve appartient au rêveur : il est donc essentiel de le traiter avec respect et discrétion.
Dans ce processus, la clé c’est de poser les « bonnes » questions, de façon simple, et ne pas se laisser enfermer dans une méthode d’interprétation. La métaphore d’un rêve peut aider à mieux comprendre le rêveur et à le situer dans son « ici et maintenant ».
Le rêve peut être une source importante d’informations sur les sentiments du rêveur. Les émotions ressenties par le rêveur après avoir réfléchi au rêve sont comme un lien direct avec sa situation du moment.
Par conséquent, écouter un rêve sans porter de jugement est un outil simple que le soignant peut utiliser pour apporter du soutien et conserver — ou établir — une véritable communication.

________________________________________________________

Traduction : Michèle Le Clech
Ce tableau est à votre disposition (cliquer sur le lien pour le fichier .pdf)
— avec l’aimable autorisation de Monique Seguin
RevesFinVie

Association canadienne de soins palliatifs : les rêves comme outil thérapeutique

Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.