Apocalypse : Joseph Campbell

Carnets de rêves Citations Leave a Comment

ThouArtThat

L’Apocalypse ne pointe pas vers un Armageddon de feu, mais vers le fait que notre ignorance et notre complaisance arrivent à leur fin. Notre vision du monde, divisée, schizophrène, privée d’une mythologie adaptée pour unir conscient et inconscient — c’est cela qui touche à sa fin. L’affirmation que nous puissions être sauvés d’une seule façon, l’idée qu’il existe un seul groupe religieux qui est en possession exclusive de la vérité — c’est une vision du monde que nous avons qui doit disparaître.
Qu’est-ce que le royaume ? Il se trouve dans la conscience que nous aurons de l’omniprésence de la présence divine dans nos voisins, nos ennemis, en chacun de nous.

— Joseph Campbell, Thou Art That, p. 107