Authenticité

Carnets de rêves Humeur du jour 4 Comments

BoisHal

Bois de Hal

L’authenticité
est une pratique quotidienne
qui consiste à laisser tomber
celui ou celle
que nous imaginons devoir être
et à embrasser celui ou celle
que nous sommes véritablement.

— Brene Brown

Chaque fois que nous choisissons d’écouter, en nous accordant le temps et la bienveillance nécessaires, ce qui murmure — ou ce qui hurle — au plus profond de nous,  chaque fois que nous décidons d’accueillir et d’honorer nos sentiments véritables, il se peut certes que nous prenions un risque, celui de nous tenir en marge du groupe ou d’une relation, mais nous nous offrons surtout le luxe de l’authenticité chère à notre âme. En nous tenant au plus près d’eux, en nous y lovant, nous permettons à ces sentiments de livrer leur secret ou, formulé autrement, de dévoiler ce à quoi nous aspirons vraiment.

Nous enterrons en quelque sorte joyeusement la partie de nous qui a appris de ses ancêtres à ne pas faire de vagues et à rester “petite”… et nous osons enfin exprimer nos attentes. Et parce que nous avons, dans le même temps, cultivé le lien avec cette part masculine de notre être qui est en mesure de protéger nos valeurs, c’est d’une voix posée que nous exprimons ces attentes ; c’est aussi avec une toute nouvelle assurance que nous décidons d’agir, de ne pas agir ou de ne pas participer.

Si l’on en croit les rêves, de tels choix nous font progresser un peu plus encore vers notre essence féminine, ses creux et ses vallées, cet écrin de nature qui abrite le temple intérieur (qu’un rêve appelait aussi Château de recouvrance)… le cœur de l’être où se recueille la part d’humanité que tous nous abritons, et qui aspire à l’unité et à la paix retrouvées.
C’est ainsi que nous veillons, chacune à notre mesure, à l’équilibre du monde.

Dans ce domaine du Soi se rencontrent tous ceux à qui nous appartenons, chacun dont nous touchons le cœur, où “il n’y a aucune différence, juste une présence immédiate” (1).

— © Michèle Le Clech

(1) Marie-Louise von Franz, Reflets de l’âme
Voir aussi l’article de Carnets de rêves : CG Jung, la nouvelle religion

Comments 4

Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.