Marie-Laure Colonna : l’inconscient et la raison

Carnets de rêves Interview, Rêves et santé Leave a Comment

MLCExtrait de l’interview de Marie-Laure Colonna, “L’inconscient se moque de la raison”, éditée en juillet 2009 sur psychologie.com

— Psychologie : Pour Jung, l’inconscient collectif nous livre des clés pour avancer…

— Marie-Laure Colonna : Imaginons la personnalité sous la forme d’une maison.
Il y a les pièces à vivre, que l’on connaît bien.
Elles sont notre inconscient personnel hérité de notre culture et de notre histoire.
Puis le sous-sol, plus étranger car plus profondément enfoui, qui contient les mythes et symboles communs à l’humanité.
Dans toutes les cultures, le langage de la sagesse se divulgue sous forme de paraboles et de récits s’adressant à l’âme, au cœur et pas seulement à la pensée.

Quand on touche à l’inconscient collectif interviennent en nous des énergies puissantes.
Mais selon la structure de l’individu, ces forces peuvent être créatrices — c’est le cas des artistes — ou destructrices, c’est le cas des psychotiques.

Les uns et les autres sont au même niveau de psyché, mais n’en font pas le même usage. Une patiente me dit un jour qu’elle est atteinte d’un cancer et qu’elle ne se sent pas la force de se battre.
Elle me raconte un rêve.
Elle avait accompli un passage dans les entrailles de la terre avant d’être avalée par un monstre après un effroyable combat.
Spontanément, je lui raconte l’histoire de Jonas et de la baleine, lui montrant combien il avait été important pour Jonas d’être avalé par la baleine car, lorsqu’elle l’avait recraché, il en était ressorti métamorphosé.
A la fin de mon récit, elle m’a dit : “Je vais me battre, car je veux vivre.”

Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.