Etienne Perrot : la conscience d’amour

Carnets de rêves Citations, Edition 1 Comment

La Voie de la transformation“Ces noces transformantes sont le cœur du dialogue alchimique restauré par Jung, mais, mystérieuses et secrètes par essence, elles demeurent ignorées de la plupart au profit d’aspects plus voyants de l’œuvre intérieure, et surtout plus descriptibles par la raison.

Mais comment cette œuvre pourra-t-elle aboutir sans l’agent qui, seul, opère la transformation : le feu secret des alchimistes, feu qui est l’amour éclairé, ou, ce qui revient au même, la conscience empreinte d’amour ?

Les images intérieures défileront alors en une ronde sans fin, sans conduire l’être vers son centre, siège de l’amour qui l’attire, aimant des sages.”

— Etienne Perrot, La Voie de la transformation d’après CG Jung et l’alchimie


 

Présentation de l’éditeur

Ce livre fondamental constitue la meilleure présentation théorique et pratique de la voie alchimique restaurée par C.G. Jung.
Il comprend deux parties distinctes qui s’enchaînent harmonieusement. La première est formée de six conférences ayant pour thèmes les aspects essentiels de l’œuvre de transformation et de réalisation décrite dans la psychologie des profondeurs de Jung.
Ces exposés introduisent tout naturellement ceux de la deuxième partie, qui reproduit le contenu du premier séminaire alchimique public, ouvert à Paris le 16 octobre 1969.
L’auteur y parle le langage direct de l’alchimie traditionnelle, qui est celui du symbole transformant.
Ces textes, intitulés « La pierre des transmutations », inaugurent l’enseignement de « la nouvelle alchimie » dispensé par Etienne Perrot et recueilli dans d’autres ouvrages publiés à La Fontaine de Pierre.

Comments 1

  1. C’est évident que la voie de l’amour est la voie royale de l’Alchimie, c’est le fameux Don de Dieu…

Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.