Fritjof Capra : de la théorie à la danse cosmique

Carnets de rêves Citations, Edition 5 Comments

Le Tao de la physique“J’étais assis un soir au bord de l’océan un soir d’été, regardant déferler les vagues et sentant le rythme de ma respiration, lorsque je pris soudain conscience de tout mon environnement comme étant engagé dans une gigantesque danse cosmique.

Étant physicien, je savais que le sable, les roches, l’eau et l’air autour de moi était composés de molécules vibrantes et d’atomes, consistant en particules qui en créent et en détruisent d’autres par interactions.
Je savais aussi que l’atmosphère de la Terre était continuellement bombardée par des pluies de rayons cosmiques, particules de haute énergie subissant de multiples collisions lorsqu’elles pénètrent dans l’air.
Tout cela m’était familier de par ma recherche en physique des hautes énergies mais, jusque là, je l’avais seulement expérimenté à travers des graphes, des diagrammes, et des théories mathématiques.

Tandis que je me tenais sur la plage, mes expériences théoriques passées devinrent vivantes. Je vis des cascades d’énergie descendre de l’espace au sein desquelles les particules étaient créées et détruites selon des pulsations rythmiques. Je vis les atomes des éléments et ceux de mon corps participer à cette danse cosmique de l’énergie. J’en sentais les rythmes et j’en entendais les sons, et à ce moment précis, je sus que c’était la danse de Shiva, le seigneur de la danse adoré par les hindous.”

—  Fritjof Capra, préface du Tao de la Physique, Editions Sand, Paris

Comments 5

  1. Erratum – Je voulais écrire : ” Le Raz de Sein “, avec les majuscules qui s’imposent.

    Amezeg

  2. Choisit-on de voir cette danse, La Licorne, ou vient-elle à vous lorsque cela lui chante…telle un courant de marée qui emporte bon gré mal gré le canot en lui faisant franchir, à grand péril parfois, le raz de sein : https://www.youtube.com/watch?v=QqpQuDbdlk0

    Amezeg 😉

    P.S. Je reposte ce commentaire qui semble avoir été englouti par la navigation sur les eaux informatiques tandis que son annexe Erratum survivait au naufrage …

Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.