CG Jung : le langage du rêve

Carnets de rêves Citations, Edition 7 Comments

livrerouge_cgjungOn aimerait apprendre ce langagemais qui est capable de l’enseigner et de l’apprendre ? Car l’érudition seule ne suffit pas ; il existe un savoir du cœur qui donne de plus profondes explications.
Le savoir du cœur ne se trouve dans aucun livre et dans la bouche d’aucun professeur, mais il grandit en toi comme la graine verte sort de la terre noire.
L’érudition fait partie de l’esprit de ce temps, mais cet esprit ne saisit aucunement le rêve, car l’âme est partout où le savoir érudit n’est pas.

— CG Jung, Le Livre Rouge

Comments 7

  1. Oui, je crois que ce langage ne s’apprend que par l’expérience, l’expérience du commerce réel avec l’âme, et Le Livre Rouge est sûrement un très éloquent témoignage de la relation vivante et sincère entretenue et cultivée par C.G.Jung avec cet espace mystérieux d’où émane le rêve. C’est cette relation véritablement vécue avec l’âme qui a fécondé la grande érudition de Jung qui, sans cette relation, serait sans doute demeurée assez stérile, comme le sont tant de savoirs trop privés du commerce vivant avec l’âme : savoirs de la tête plutôt que savoir du cœur…
    Ne pourrait-on dire que seul le commerce vivant avec l’âme peut enseigner le langage de l’âme, langage dont le rêve est l’une des expressions majeures ?

  2. Post
    Author
  3. J’avoue que mon commentaire était une sorte de redondance vis à vis de la réflexion proposée dans ce billet…mais j’ai parfois envie de redonder, Michèle, lorsque le sujet m’y invite.

    J’aime l’image du savoir du cœur qui « grandit en toi comme la graine verte sort de la terre noire. » 🙂

    1. Post
      Author
    1. Post
      Author
  4. Complètement d’accord. Une certaine intuition, une certaine émotion ou clairvoyance est nécessaire pour rentrer au plus profond des songes. La technicité, la passion, le travail doit aussi, comme tout art, être associé à l’expérience du coeur.

Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.