Marie-Laure Colonna : Les Facettes de l’âme (extrait)

Carnets de rêves Citations, Edition Leave a Comment

FacetteAme“[…] le mariage de l’amour et de l’esprit, la réconciliation des opposés, l’expérience de la vie symbolique, produisent à leur tour, individu par individu, une créativité qui sera peut-être demain la réponse sur une large échelle à ces désordres de notre société. Je veux dire que cette vie symbolique où la raison est complétée par le sentiment et où l’on se vit centré entre les forces conscientes et inconscientes, axe entre la terre et le ciel, produit peu à peu une force intérieure ainsi qu’une perception à la fois immanente et transcendante du monde. Elle engendre la perception d’un sens. C’est là où la psychologie des profondeurs, tout en retrouvant un canevas initiatique très ancien, s’avère à la fine pointe de la modernité.”

Société occidentale et mutations à l’œuvre
“Des mutations créatrices et salvatrices que certains rêves mettent en scène lorsqu’on les interprète sur un plan collectif comme des patterns que l’inconscient propose pour compenser et rééquilibrer les névroses de notre temps. Il ne s’agit nullement de remplacer le patriarcat par un matriarcat triomphant, mais plutôt de cultiver des valeurs d’éthique et de respect de la nature, une intelligence du sentiment, une perception fine des germes du devenir, toutes qualités du yin, de l’esprit des vallées, face à l’excès de yang, d’élan prométhéen et de destructions titanesques que génère notre culture prise dans les tourbillons de la mondialisation.”

— with courtesy of Marie-Laure Colonna, Les Facettes de l’âme, “Introduction” et “Avant-propos”.


Présentation de l’éditeur
La créativité de l âme est le thème omniprésent du livre. Et l’auteur nous présente tour à tour ses différentes facettes indissociables. Tantôt intelligence active et pénétrante, Yang, logos fécondant, tantôt intelligence réceptrice, Yin ,sagesse des profondeurs , tantôt encore érotique intense, dévoilée dans les rêves dans des images d union. La créativité de l’âme, de Psyché, naît dans le mariage de l’amour et de l’esprit dont elle est le symbole.
Aujourd hui encore la psychologie des profondeurs a gardé ce terme de psyché pour situer les fantasmes et les délires, les folies et les maladies de l’humanité tout comme les plus belles œuvres de conscience dont elle est capable.
Hormis le premier chapitre, l’auteur nous présente ici ses textes parmi la trentaine qui a été publiée dans des ouvrages collectifs ou encore dans les Cahiers jungiens de psychanalyse.

L’auteur nous démontre que cette créativité de l’âme intervient dans le domaine de la guérison car on vient en analyse parce que l’on souffre et parce que le contact avec l’inconscient va permettre de déchiffrer ses symptômes et de trouver de nouvelles pistes pour relancer la vitalité.
L’art de rêver, l’apprentissage progressif de l’accueil et de l’interprétation des images issues de l’inconscient est bien sûr une part capitale de ce cheminement que l’auteur va illustrer tout au long de ces pages par des récits de rêves et de situations relatées par ses analysants au fil des séances.

Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.