Barbara Hannah : l’animus

Carnets de rêves Citations Leave a Comment

“Dès que nous essayons de nous libérer de la possession de l’anima ou de l’animus, nous atteignons un nouvel ordre des choses, qui est un défi à l’ordre préexistant. Si un mouton prend seul la tête du troupeau, les autres le prendront pour un loup et il sera, par conséquent, exposé aux attaques. De plus, à peine êtes-vous débarrassés d’un diable, que tous les autres se liguent contre vous :
Si un homme tente modestement de contrôler son anima, il se retrouve immédiatement dans une situation où il est mis à l’épreuve jusqu’au sang ; tous les diables du monde essaieront de pénétrer dans son anima afin de le ramener dans le giron de Mère Nature… La même chose est vraie pour une femme : chaque diable passant à moins de 150 kilomètres s’efforcera d’irriter son animus.”
Barbara Hannah, Réalité du monde intérieur

 

Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.