Marie-Louise von Franz : sur l’inconscient instinctif

Carnets de rêves Citations Leave a Comment

“Ce n’est que lorsque nous pouvons accepter pleinement l’inconscient instinctif que celui-ci peut produire l’eau de la vie. Ainsi, il peut arriver que l’on désire entreprendre une tâche quelconque, et que l’on ressente pourtant de l’ennui ou de la lassitude à l’idée de se mettre au travail ; mais dès que l’on commence à y investir de l’énergie, celle-ci se met à couler : on a ouvert la source. […] Il est des cas où il faut faire le premier pas et investir de l’énergie avant d’être payé de retour.”

— Marie-Louise von Franz, L’Ombre et le mal dans les contes de fées

Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.