Christiane Singer, sur l’amour déçu

Carnets de rêves Citations, Edition Leave a Comment

Du bon usage des crisesSi nos amours souvent se terminent en abandon, en trahison, ne prononçons pas de faux serments : « Désormais je n’aimerai plus. »
Mais tout au contraire, jurons-nous de ne plus jamais aimer avec l’arrière pensée de garder et de posséder, de ne plus jamais aimer autrement que pour aimer.
Sommes-nous des mercenaires pour attendre en retour une solde ? Aimer est en soi la récompense.

— Christiane Singer, Du bon usage des crises, Éditions Albin Michel, 1996, p. 22

Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.