Le moi et l’inconscient, Marie-Louise von Franz

Carnets de rêves Citations Leave a Comment

Les Mythes de création“Le complexe du moi à une certaine tendance à repousser le complexe inconscient, et il faut une grande force pour les réunir.
Mais tout à coup se produit leur réunion : le sujet sent que les choses sont en place et il en sort enrichi.
L’interprétation qui est vraie et qui tombe juste vivifie.
Une bonne interprétation devrait toujours avoir cet effet revitalisant sur une personnalité consciente.
Cela reste tout aussi vrai lorsque vous avez, par exemple, un rêve où apparaissent d’affreuses figures d’ombre qu’il vous faut bizarrement reconnaître comme étant aussi vous-même.
Même un rêve déprimant, ce triste message, pourra avoir, si vous le recevez de la façon juste, un effet vivifiant, parce qu’il vous aura permis de découvrir enfin où gît le problème, de discerner pourquoi vous butez toujours sur les mêmes difficultés dans le monde extérieur comme dans le monde intérieur. Vous n’appréciez pas un tel rêve, mais enfin, maintenant vous savez ! Et cela a un effet tonifiant, même si c’est désagréable. Il y a tension, puis union soudaine des contenus conscients et inconscients.
Les phénomènes du seuil, tels qu’ils apparaissent dans les mythes de création comme aussi dans les mythes, sont le reflet de ce phénomène psychologique.”

— Marie-Louise von Franz, Les Mythes de création

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.