Christianisme/Affectivité et émotions : Marie-Louise von Franz

Carnets de rêves Citations, Edition Leave a Comment

RevesMort” Il ne s’agit pas de réprimer l’affectivité et les émotions, qui sont le domaine de l’âme corporelle, comme le demande certaines forment de christianisme.
On devrait, au contraire se confronter à elles et, derrière leur apparence de désir ou de besoin d’agir, chercher à dégager leur sens profond.
Cela ne va pas ordinairement sans combats, car le mouvement de l’affectivité nous portent à agir impulsivement et à nous attacher avec passion aux réalités du monde extérieur que nous nous construisons.
En revanche, si nous voulons nous concentrer sur le sens caché derrière l’apparence, il y faut une décision consciente.
C’est là le sens dernier de la Croix et de la crucifixion : endurer dans sa totalité le conflit entre les passions et leur signification spirituelle.
Le sens ne se révèlera qu’à celui qui acceptera, sans réserve, d’être le champ clos de ce conflit.”

— Marie-Louise Von Franz, Les Rêves et la Mort, p. 204.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.