Nature et environnement

Carnets de rêves Interview Leave a Comment

Très tôt, Marie-Louise a eu une conscience aiguë de la crise de l’environnement, disant même : « Dans notre monde moderne, la nature n’est plus le grand danger pour l’homme, c’est maintenant l’homme lui-même qui est le grand danger, c’est-à-dire l’état de son âme. »

Extrait, propos de Marie-Louise von Franz recueillis par Rolande Biès

Lire la suite sur cgjung.net